Première mondiale

Le chercheur-explorateur Christian Clot vient d’achever la traversée des monts Verkhoïansk en Sibérie clôturant ainsi la partie solitaire des 4 traversées de son expédition ADAPTATION.

 

EXPEDITION ADAPTATION : UNE PREMIERE MONDIALE !

En aout dernier Christian Clot se lançait dans la traversée du Désert du Dasht-E Lut, milieu le plus chaud et sec au monde et première étape de son expédition ADAPTATION. Depuis il s’est immergé successivement dans les canaux de Patagonie Chilienne (environnement le plus froid et humide au monde) ; dans la jungle Amazonienne (climat parmi les plus chauds et humides au monde) ; et enfin dans les monts Verkhoïansk en Sibérie (second milieu le plus froid et sec au monde). La traversée successive de ces 4 milieux constitue un exploit jamais réalisé auparavant. Une prouesse de taille pour l’explorateur quand on sait qu’il s’est immergé dans ces milieux au moment où les conditions climatiques étaient les plus rudes dans chaque milieu, en solitaire et sans aucun moyen de communication.

UNE IMMERSION EN SIBERIE REUSSIE :

Les monts Verkhoïansk en Sibérie ont tenu toutes leurs promesses. Pendant près d’un mois Christian a parcouru environ 180 kilomètres dans des températures réelles allant jusqu’à -58°C et ressenties dépassant les -70°C. Dans cet univers glacial ne laissant la place à aucune erreur il a progressé sur le sol instable d’une rivière gelée mobilisant toute sa vigilance pour ne pas tomber dans ses crevasses, ouverte par des courants chauds souterrains. Alors que chaque manipulation demande beaucoup de précautions et malgré le froid qui l’ankylosait il a réussi à progresser dans ce milieu et à explorer certains monts.

UNE EXPEDITION INNONVANTE AU SERVICE DE LA SCIENCE :

Le caractère exceptionnel d’ADAPTATION réside dans les recherches scientifiques menées par l’explorateur. Malgré le froid qui a paralysé l’ordinateur dès le début de la traversée, Christian a pu effectuer les protocoles scientifiques prévus et noter les résultats sur son carnet. De précieuses informations qui viennent compléter les IRM et examens médicaux réalisés avant et après chaque départ. Des études cognitives qui constituent elles aussi une première mondiale dans les protocoles menés. Viens l’heure aujourd’hui de l’analyse de ces données pour quantifier l’impact de ces milieux sur Christian Clot sur le plan cognitif et physiologique.