amazonie

Création d’une nouvelle Commission mondiale sur l’Adaptation

Le groupe de recherche Human Adaptability Project avec son programme « Adaptation » soutien la création le 17 octobre 2018 aux Nations Unies de la Commission mondiale sur l’adaptation (Global Commission on Adaptation) placée sous la direction de 28 commissaires, dont les initiateurs de cette initiative, Bill Gates, Ban Ki-moon et Kristalina Georgieva. À l’heure des changements les plus rapides de notre histoire, il est indispensable de considérer nos aptitudes à nous adapter aux nouveaux climats et systèmes du futur.

read more... lire la suite...

La préparation de la mission-20 est lancée !

En fin d’été 2019, 10 femmes et 10 hommes s’élanceront dans la plus grande expédition de recherche jamais réalisée sur la capacité humaine d’adaptation face aux changements : 4X30 JOURS –MISSION 20, dirigée par l’explorateur franco-suisse Christian Clot. C’est dans le Jura Suisse qu’a débuté les 22 et 23 septembre la préparation officielle des futurs équipières et équipiers, avec un premier week-end de mise à l’épreuve.

read more... lire la suite...

Au cœur des extrêmes

D’août 2016 à fin février 2017, Christian Clot a parcouru en solitaire les quatre milieux les plus extrêmes de la planète. Trente jours pour chaque expédition avec quinze jours entre chacune d’elles. Du désert du Dasht-e Lut, en Iran, aux monts de Verkhoïansk, en Iakoutie, des canaux marins de la Patagonie à la forêt tropicale du Brésil, il est passé de + 60 à – 60 °C et de 2 à 100 % d’humidité, dans des conditions particulièrement hostiles…

read more... lire la suite...

Mission accomplie en Amazonie !

Christian Clot vient de rentrer de la jungle amazonienne brésilienne où il a traversé la zone la plus humide et chaude de la planète pour l’expédition ADAPTATION.

read more... lire la suite...

3ème étape de l’expédition solo : mission Amazonie

Avec un taux d’humidité pouvant atteindre 100% et une chaleur dépassant les 40°C, la jungle amazonienne est considérée comme le milieu le plus chaud et humide au monde. Les conditions météorologiques contraignantes associées à une faune parfois dangereuse soulèvent de véritables défis en termes de capacité d’adaptation, de gestion d’un stress intense et de prise de décision. Durant un mois l’explorateur parcourra 350 km à pied et en canoë seul et sans assistance.

read more... lire la suite...